RAPPORT D’IMPACT

2020 – 2021

__________

 

RÉCIT D’UNE PATIENTE
JOYCE CRAWFORD

Le père de Joyce faisait de l’ostéoporose et sa grand-mère, même si elle n’avait jamais reçu de diagnostic officiel, en présentait aussi les symptômes, notamment un dos rond. À cette époque, les informations basées sur les données probantes ainsi que les services de soutien n’étaient pas ce qu’ils sont aujourd’hui.

Joyce pense souvent à sa grand-mère, à quel point elle devait se sentir seule, et à son père qui, pendant de nombreuses années, ne pouvait marcher qu’à l’aide d’une béquille, sans bénéficier ni l’un ni l’autre des ressources offertes maintenant.

C’est à la fin de la cinquantaine que Joyce a reçu son diagnostic d’ostéoporose, après avoir subi une première fracture alors qu’elle était en visite chez une amie. Elle a su composer avec son diagnostic, reconnaissante que l’ostéoporose ne gêne pas trop son rythme de vie et qu’elle puisse continuer à prendre soin de sa famille, à gérer une carrière prenante et à s’entraîner au gym trois fois par semaine. Cela dit, elle avait besoin d’aide.

Ostéoporose Canada a changé ma vie en me donnant les outils et le soutien dont j’avais besoin pour adopter un mode de vie sain pour mes os. Et lorsque ma sœur et ses deux filles ont reçu un diagnostic d’ostéoporose, j’ai pu partager avec elle cette précieuse information, si déterminante. Heureusement, la qualité de vie quotidienne de ceux qui vivent avec l’ostéoporose est bien meilleure aujourd’hui qu’elle ne l’était auparavant.

___

Joyce croit fermement aux bienfaits des groupes de soutien qui l’ont mis en contact avec d’autres personnes vivant la même situation qu’elle et qui avaient beaucoup d’expérience et de connaissances à partager. Elle veillait à assister à leur rencontre mensuelle et à autant d’événements éducatifs qu’elle le pouvait.

Bien sûr, Joyce était plutôt appréhensive au départ. Pendant des années, elle s’était trouvée tellement impuissante face à la douleur de son père suite à ses fractures; elle aurait tant souhaité qu’il ait pu avoir recours à un groupe de soutien.

Je n’ai jamais eu à me sentir seule face à l’ostéoporose, et ça, c’était primordial. La camaraderie que j’ai trouvée dans ce groupe de soutien m’a énormément aidé.

___

Joyce est reconnaissante à l’égard des ressources disponibles, comme le groupe de soutien dont elle a été membre les premières années suivant son diagnostic – ce groupe a été pour elle sa bouée de secours. À l’instar des milliers de Canadiens qui peuvent profiter du travail d’Ostéoporose Canada pour soutenir, éduquer et défendre les femmes et les hommes touchés par cette maladie, Joyce éprouve une grande reconnaissance envers l’organisation.

Joyce Crawford

Récit d’une patiente

SAVIEZ-VOUS QUE…

Les femmes aussi bien que les hommes
COMMENCENT À PERDRE LEUR MASSE OSSEUSE
DÈS LE MILIEU DE LA TRENTAINE

NOTRE PORTÉE

EXERCICE FINANCIER 2020-2021

LA DIFFÉRENCE QUE VOUS FAITES!

Ostéoporose Canada continue de s’adapter et d’innover afin de veiller à ce que le plus grand nombre de personnes puissent bénéficier de ses ressources et de son soutien, à travers et au-delà de la période de pandémie de COVID-19.

Avec quelque deux millions de Canadiens atteints d’ostéoporose, nous ne pouvons nous permettre de perdre de vue la santé de nos os.

Même si nous n’avons pas pu tenir de rencontres de groupes ou de séances individuelles, nous avons poursuivi notre mission éducative par les webinaires, le site Web d’Ostéoporose, nos comptes de médias sociaux, la communication électronique, ainsi que par la poste et le téléphone.

Nous constatons un nombre accru de visites de notre site Web, d’inscriptions à nos webinaires et, en règle générale, de personnes sollicitant de l’information.

SITE WEB

Anglais

Web users icon of a person

619,735

internautes

 

Web users icon of a person

1,651,416

pages consultées

Français

Web users icon of a person

166,239

internautes

 

Web users icon of a person

326,977

pages consultées

Outil Évaluez votre risque

Anglais

11,779

consultations préliminaires de la page d’accueil

 

Tweet impressions Icon of a clipboard

4,784

tests réalisés

Français

Tweet impressions Icon of a clipboard

1,542

consultations préliminaires de la page d’accueil

 

Tweet impressions Icon of a clipboard

534

tests réalisés

Outil Calculez votre calcium

Anglais

Web users icon of a person

60,957

consultations préliminaires de la page d’accueil

 

Web users icon of a person

29,320

tests réalisés

Français

Web users icon of a person

9,134

consultations préliminaires de la page d’accueil

 

Web users icon of a person

2,832

tests réalisés

TWITTER

INSTAGRAM

Web users icon of a person

204,427

gazouillis

Web users icon of a person

2,218

interactions

Web users icon of a person

73,340

personnes rejointes par nos affichages

FACEBOOK

Web users icon of a person

321

nouveaux abonnés

Web users icon of a person

212,062

personnes rejointes par nos billets

Web users icon of a person

289,187

personnes rejointes par notre page

__________

SAVIEZ-VOUS QUE…

PLUS DE 80 % DE TOUTES LES FRACTURES subies par des personnes âgées de plus de 50 ans sont causées par l’ostéoporose

MOINS DE 20 % des patients ayant subi une fracture au Canada sont soumis à un test diagnostique ou à un traitement adéquat de l’ostéoporose.

__________

7 billets de blogue
2,329 visionnements

28 courriels envoyés
8,237 consultations / interactions

__________

 

FAITS SAILLANTS DE L’EXERCICE FINANCIER SE TERMINANT LE 31 MARS 2021

Le Fonds de programmes d’Ostéoporose Canada, qui regroupe les revenus et dépenses associés à l’éducation, aux activités de sensibilisation et de représentation, à l’administration et à la collecte de fonds, a terminé l’année financière avec un surplus de 40 018 $. Le solde du Fonds de programmes en clôture d’exercice était de 774 134 $, y compris un transfert de 175 000 $ au Fonds de réserve. Ce transfert de 175 000 $ a été effectué afin de cumuler un maximum d’intérêts jusqu’en novembre 2022, date à laquelle ces fonds seront réattribués au Fonds de programmes pour couvrir les coûts d’organisation de la Conférence canadienne sur les troubles musculosquelettiques (CMC) prévue en présentiel.

Le Fonds de réserve, établi pour procurer une marge de manœuvre dans des circonstances imprévisibles entraînant un manque de revenus ou des dépenses inattendues, présentait un solde de 1 270 961 $ à la fin de l’exercice financier. Cela représente des gains non réalisés sur placements de plus de 200 000 $ en raison des ajustements du marché à la pandémie de COVID-19 et du transfert de 175 000 $ en provenance du Fonds de programmes.

Le Fonds de recherche, qui fournit les ressources financières aux projets de recherche scientifique sélectionnés par le Conseil consultatif scientifique d’Ostéoporose Canada, a terminé l’exercice financier avec un solde de 1 889 834,00 $, comprenant des gains non réalisés de plus de 380 000 $, essentiellement dus aussi aux impacts de la pandémie sur le marché des placements.

Le Fonds des legs, constitué de dons attribués à des projets précis, n’a fait l’objet d’aucune activité durant cet exercice financier, affichant un solde de 3 771 $ du début à la fin de l’exercice financier.

Au nom du conseil d’administration, je profite de cette occasion pour remercier tous les bénévoles ainsi que les membres du personnel et de la direction d’Ostéoporose Canada pour leur inestimable contribution au succès de notre organisation, tout particulièrement durant cette période éprouvante et imprévisible de pandémie de COVID-19.

Recevez mes plus sincères salutations,

Jeannette Briggs

Trésorière, Conseil d’administration national

*Ministère de l’Ontario, gouvernement fédéral et autre financement provincial
** Communauté de joueurs, groupes communautaires et intérêts/dividendes

REVENUS DU FONDS DE PROGRAMMES

DÉPENSES DU FONDS DE PROGRAMMES

__________

SAVIEZ-VOUS QUE…

UNE PERSONNE SUR TROIS AYANT SUBI UNE FRACTURE DE LA HANCHE en subira une autre dans l’année.

28 % DES FEMMES et
37 % DES HOMMES ayant subi une fracture
de la hanche mourront dans l’année qui suit.

__________

 
 

UN MESSAGE DE NOTRE PRÉSIDENTE ET CHEF DE LA DIRECTION ET DE NOTRE PRÉSIDENTE DU CONSEIL

En cette période sans précédent et en dépit des nombreux défis à relever, Ostéoporose Canada a su continuer à répondre aux besoins des Canadiens durant la dernière année financière. Nous sommes particulièrement fiers de constater qu’en plus de surmonter nos épreuves personnelles respectives, nous avons été, comme organisation, en mesure de gérer rapidement la situation et de traverser cette pandémie mondiale efficacement.

Nous sommes remplis de gratitude envers nos donateurs, bénévoles, partenaires, cliniciens, chercheurs et membres du personnel qui nous ont permis de toujours procurer aux Canadiens des ressources, de l’information et des occasions de mobilisation encore plus cruciales que jamais visant au maintien de la santé des os et à la gestion de l’ostéoporose et des risques de fractures qui y sont liées.

En mars 2020, toute la programmation en présentiel a cessé et a été remplacée par des programmes entièrement en ligne grâce à des plateformes virtuelles. Cette transition, qui a connu des débuts difficiles, s’est avérée étonnamment positive, car elle nous a ouvert la voie vers des particuliers et des collectivités jusque-là inaccessibles de façon plus traditionnelle.

Les webinaires et groupes de soutien en ligne se sont multipliés et des gens des quatre coins du pays ont trouvé des façons de se mobiliser, de rester informés et connectés tandis que les mesures de confinement et de restrictions sanitaires nous empêchaient de voir nos proches et d’entreprendre nos activités normales quotidiennes. Ces rencontres virtuelles ont noué des liens et pallié l’isolement trop souvent vécu en ces temps incertains et angoissants.

L’accueil favorable de nos donateurs et partenaires a été une véritable source d’inspiration, suscitant la création de nouveaux programmes virtuels originaux comme des webinaires et des séances pratiques de cuisine en direct, le lancement de Solides à l’os, le balado OC, la diffusion de renseignements pertinents et actualisés par le Blogue OC, et OC Replay, qui permet de voir en rattrapage du contenu électronique enregistré par OC.

Le nombre de groupes virtuels de soutien s’est accru, dont certains expressément axés sur les hommes et l’ostéoporose, sur les personnes de moins de 40 ans et sur des personnes vivant dans les provinces atlantiques. Grâce au financement, nous avons pu poursuivre des initiatives d’éducation, de mobilisation et de soutien tout en continuant à sensibiliser davantage le public à cette maladie qui touche quelque deux millions de Canadiens.

Nous tenons à réitérer notre profonde gratitude à l’égard de tous les alliés, partenaires, bénévoles, généreux donateurs et membre du personnel d’Ostéoporose Canada. Votre fidèle soutien a permis à notre organisation en ces temps incertains de persister et même, d’y trouver une occasion inattendue de croître. Ce ferme soutien et cet engagement veillent à ce que nous puissions rejoindre et aider le nombre toujours croissant de personnes atteintes d’ostéoporose qui, maintenant plus que jamais, ont besoin de nos ressources. Notre objectif demeure celui d’un Canada sans fractures ostéoporotiques.

Ensemble, nous rendrons les Canadiens solides à l’os.

Dr. Famida Jiwa

Présidente et chef de la direction,
Ostéoporose Canada

Linda Annis

Présidente du conseil d’administration national

© Ostéoporose, 2021
Charitable Registration No. 89551 0931 RR 0001