RAPPORT DES RETOMBÉES

2019 – 2020

RÉCIT D’UN PATIENT : MURRAY BOLTON

Pour Murray, tout a commencé par une fracture au poignet. Le genre d’accident qui peut arriver à n’importe qui, s’était-il dit.

Murray avait seulement 47 ans et, comme d’autres avant lui, il en était venu à la conclusion qu’il avait dû se briser le poignet en raison de l’angle de sa chute. Son poignet a guéri et l’incident a été rélégué aux oubliettes.

Un an et demi plus tard, les signes avantcoureurs ont resurgi, trop manifestes pour être ignorés. En se rendant pieds nus vers la cuisine, il a perdu pied et est tombé dans l’escalier – en fait, il a déboulé les six marches sur le dos jusqu’au rez-de-chaussée. La douleur était insoutenable. Murray ne pouvait plus bouger son corps.

À l’hôpital, les rayons X ont révélé l’ampleur de la blessure – Murray s’était fracturé le coccyx ainsi que trois vertèbres.

Jusqu’à ces fractures, je n’avais aucune idée que mes os étaient fragilisés par l’ostéoporose. Avoir su, je me serais préoccupé de la santé de mes os bien avant.

___

Entrer en lien avec les membres de mon groupe de soutien s’est révélé une expérience des plus enrichissantes! De plus, le groupe permet de partager son histoire avec d’autres personnes qui se trouvent dans la même situation.

___

Même après cet épisode, il a fallu que sa femme insiste pour que Murray se décide à consulter un médecin pour vérifier sa densité osseuse. Comme bien d’autres, il considérait à tort que l’ostéoporose était « une maladie de vieille femme ».

Lorsque son médecin lui a fait passer une ostéodensitométrie, Murray a découvert que sa densité osseuse était beaucoup plus faible que la normale pour son âge.

Grâce à Ostéoporose Canada, il a trouvé la communauté dont il avait besoin pour traverser cette épreuve. C’est au kiosque d’un événement près de chez lui qu’il a rencontré un membre du personnel d’Ostéoporose Canada qui l’a encouragé à se joindre à un groupe de soutien. Depuis, il ne l’a plus lâché.

Murray aurait souhaité connaître plus tôt les risques d’ostéoporose ainsi que les petits changements à apporter à son mode de vie qui auraient pu prévenir la perte de densité osseuse. Aujourd’hui, il est actif et s’occupe de nombreux engagements familiaux tout en prenant soin de la santé de ses os grâce à une pharmacothérapie conjuguée à l’activité physique.

C’est dans un élan du cœur que Murray a décidé d’appuyer Ostéporose Canada. Il fait partie des centaines de milliers de Canadiens qui bénéficient directement du travail d’Ostéoporose Canada visant à soutenir, à éduquer et à défendre les personnes atteintes d’ostéoporose au Canada.

Je sors marcher tous les jours et je considère que j’ai de la chance de pouvoir suivre toutes les activités de mes cinq merveilleux petits-enfants!

___

Murray Bolton

Récit d’un patient

SITE WEB

Anglais

Web users icon of a person

624,178

utilisateurs

Web users icon of a person

1,710,078

pages consultées


Français

Web users icon of a person

141,049

utilisateurs

 

Web users icon of a person

345,308

pages consultées

FACEBOOK

Web users icon of a person

547

nouveaux abonnés

Web users icon of a person

738,184

impressions

Web users icon of a person

12,175

utilisateurs engagés


INSTAGRAM

Web users icon of a person

186,609

impressions / visites du profil

TWITTER

Web users icon of a person

183,500

gazouillis lus

Web users icon of a person

1,130

interactions

OUTIL D’ÉVALUATION DU RISQUE

Anglais

Web users icon of a person

12,844

Consultations préliminaires sur page d’accueil

 

Tweet impressions Icon of a clipboard

5,137

Tests réalisés


Français

Web users icon of a person

2,186

Consultations préliminaires sur page d’accueil

 

Tweet impressions Icon of a clipboard

942

Tests réalisés

OUTIL CALCULEZ VOTRE CALCIUM


Anglais

Web users icon of a person

27,577

Tests réalisés


Français

Web users icon of a person

5,151

Tests réalisés


Au moins UNE FEMME SUR TROIS et UN HOMME SUR CINQ se fractureront un os en raison de l’ostéoporose au cours de leur vie.

L’ostéoporose : « une maladie pédiatrique aux conséquences gériatriques ». La densité osseuse optimale étant atteinte tôt dans la vie (entre 16 et 20 ans pour les filles; entre 20 et 25 ans pour les jeunes garçons), LA MEILLEURE MESURE PRÉVENTIVE DE L’OSTÉOPOROSE EST SANS DOUTE DE VEILLER À LA CROISSANCE SOLIDE DES OS AU COURS DE L’ENFANCE ET À L’ADOLESCENCE.

DEUX MILLIONS DE CANADIENS sont atteints d’ostéoporose.

PLUS DE 80 % DE TOUTES les fractures des personnes âgées de 50 ans ou plus sont causées par l’ostéoporose.

UNE PERSONNE SUR TROIS AYANT subi une fracture de la hanche en subira une autre dans l’année.

C’EST À PARTIR DE LA MI-TRENTAINE QUE LA DENSITÉ OSSEUSE DIMINUE, tant chez les femmes que chez les hommes.

28% DES FEMMES et 37% DES HOMMES ayant subi une fracture de la hanche mourront dans l’année qui suit.

FAITS SAILLANTS DE L’EXERCICE FINANCIER SE TERMINANT LE 31 MARS 2020

Le Fonds de programmes d’Ostéoporose Canada, où sont comptabilisés les revenus et dépenses liés à l’éducation, à la représentation, à la sensibilisation, à l’administration et aux collectes de fonds, a clôturé l’exercice avec un déficit de 145 723 $, lequel a été renfloué par un transfert de 150 000 $ à partir du Fonds de recherche, permettant de financer les activités au programme. Par conséquent, le solde de 909 116 $ en clôture d’exercice demeure en phase avec l’exercice financier 2019. Le Fonds de réserve, établi pour pallier les circonstances imprévues entraînant un manque à gagner ou des dépenses inattendues, présentait un solde de 891 377 $ à la fin de l’exercice financier. Le déficit s’élevant à 52 522 $ pour l’année financière reflète la perte non réalisée des investissements dans un marché à la baisse en raison de la pandémie de COVID-19.

Le Fonds de recherche qui fournit les ressources financières aux projets de recherche scientifique sélectionnés par le Conseil consultatif scientifique d’Ostéoporose Canada a terminé l’exercice financier avec un solde de 1 456 438,00 $, un chiffre inférieur à celui de l’exercice financier 2019, encore en raison de l’impact de la pandémie de COVID-19 sur le marché des investissements.

Le Fonds des legs, qui est constitué de dons attribués à des projets spécifiques, n’a fait l’objet d’aucune activité durant cet exercice financier, affichant un solde de 3 771 $ du début à la fin de l’exercice financier.

Au nom du conseil d’administration, je profite de l’occasion pour remercier tous les bénévoles ainsi que les membres du personnel et de la direction d’Ostéoporose Canada pour leur inestimable contribution au succès de notre organisation, tout particulièrement durant cette période difficile et insécurisante de pandémie de COVID-19.

Meilleures salutations,

Jeannette Briggs

Trésorière, Conseil d’administration national

*Ministère de l’Ontario et autre financement provincial
**Communauté de joueurs, groupes communautaires et intérêts/dividendes

REVENUS DU FONDS DU PROGRAMME

DÉPENSES DU FONDS DE PROGRAMMES

UN MESSAGE DE NOTRE PRÉSIDENTE ET CHEF DE LA DIRECTION ET DE NOTRE PRÉSIDENTE DU CONSEIL

Ostéoporose Canada est fière du travail accompli et des réalisations effectuées au cours de la dernière année. Collectivement avec ses donateurs, bénévoles, partenaires, médecins cliniciens et chercheurs, l’organisation a pu faire des progrès notables en matière de sensibilisation de public à l’importance de la santé des os pour prévenir l’ostéoporose, aux risques que celle-ci comporte et aux fractures qui y sont associées.

Nous sommes reconnaissants de l’appui de notre communauté de parties prenantes qui nous a permis de multiplier nos programmes et services de soutien, de financer nos outils et nos ressources, d’avancer dans la recherche et de mieux faire connaître cette maladie qui touche quelque deux millions de Canadiens.

Grâce aux activités dans les collectivités comme la vôtre, à la mobilisation de Canadiens par des appels à l’action en ligne et à sa présence accrue à l’échelle nationale, Ostéoporose Canada a réussi à accroître la portée de ses actions.

Cette année, l’infolettre de la RCPO a été rebaptisée SOLIDES À L’OS. Afin de mieux s’adapter aux habitudes des consommateurs et à leur choix de se renseigner en ligne, le changement de nom de l’infolettre aux patients s’accompagne d’un engagement continu à informer, à éduquer et à diffuser des récits qui mobilisent, motivent et inspirent ceux qui souffrent d’ostéoporose. Le bulletin en ligne SOLIDES À L’OS continue à procurer du contenu de première qualité tout en faisant mieux connaître notre mission, en offrant une valeur ajoutée à l’expérience de nos abonnés et en contribuant à élargir le réseau de membres de la RCPO.

Le succès de la campagne BüblMC x David Dixon menée en 2019 s’est étiré jusqu’en 2020, récoltant à l’échelle nationale et internationale le nombre impressionnant de dix prix qui récompensent son concept, sa mise en œuvre et son efficacité. Cette campagne inédite, intégrant une combinaison de stratégies faisant appel aux médias traditionnels, aux médias numériques et à l’événementiel, a suscité l’attention soutenue d’un auditoire plus vaste tout en le sensibilisant à une maladie souvent méconnue et sous-diagnostiquée.

En raison de la pandémie mondiale de COVID-19, Ostéoporose Canada, comme beaucoup d’autres organisations, a dû reporter ou mettre en suspens divers projets et programmes y compris la publication des nouvelles Lignes directrices de pratique clinique. D’abord prévue pour 2020, sa diffusion a été remise à 2021 à cause de la pandémie. Beaucoup de travail a été accompli par plusieurs comités composés de professionnels de la santé, de représentants de patients et de membres du personnel pour élaborer des directives cliniques actualisées et éprouvées scientifiquement visant à aider les médecins à diagnostiquer et à traiter l’ostéoporose.

Pour conclure, toute l’équipe d’Ostéoporose Canada tient à exprimer sa profonde gratitude à l’égard de ses alliés, de ses partenaires, de ses bénévoles et de ses généreux donateurs. Votre fidèle soutien assure la croissance vitale de notre organisation et veillera à ce que nous poursuivions sans relâche notre tâche d’aider le nombre toujours croissant de personnes atteintes d’ostéoporose jusqu’à ce que nous réussissions à atteindre notre objectif d’un Canada sans fractures ostéoporotiques.

Ensemble, nous rendrons les Canadiens solides à l’os.

Dr. Famida Jiwa

Présidente-directrice générale, Ostéoporose Canada

Linda Annis

Présidente du Conseil d’administration national

© Ostéoporose, 2021
Charitable Registration No. 89551 0931 RR 0001