Les membres en action

ASBMR

Ostéoporose Canada publiera à l’automne  2019 une mise à jour des Lignes directrices de pratique clinique pour le diagnostic et le traitement de l’ostéoporose.  Outre un comité de direction, des groupes de travail ont été créés pour s’occuper de l’évaluation du risque, de la pharmacothérapie, de l’exercice et de la nutrition.  Viennent s’y ajouter un comité d’intervenants et un Comité de surveillance des conflits d’intérêts. Un médecin de première ligne et un membre du Réseau canadien des personnes atteintes d’ostéoporose (RCPO) font partie intégrante de chacun des comités pour s’assurer que toutes les voix soient entendues.

Ces groupes de travail sont chargés d’identifier les questions principales et les résultats pertinents pour les lignes directrices et leur comité de travail.  Ces questions serviront de base à la recherche dans des bases de données spécifiques pour la collecte de données actuelles et pertinentes. L’approche GRADE (Grading of Recommendations, Assessment, Development and Evaluation ou approche d’évaluation, d’élaboration et d’évaluation des recommandations) est utilisée.

Pour éclairer le processus d’élaboration des lignes directrices, on a demandé à des omnipraticiens et aux membres du RCPO de répondre à un sondage afin d’aider les groupes de travail à déterminer les priorités.  Le 1er octobre 2018, une affiche des résultats du sondage auprès des patients a été présentée à l’American Society of Bone Mineral Research (ASBMR) par Larry Funnell (représentant des patients au comité directeur et ambassadeur de recherche de l’IALA).

AFFICHE DESTINÉE AUX PATIENTS

pour la participation des patients À L’ÉLABORATION DE NOUVELLES LIGNES DIRECTRICES  DE PRATIQUE CLINIQUE D’OSTÉOPOROSE CANADA

Ostéoporose Canada travaille à l’élaboration de nouvelles lignes directrices cliniques en matière de soins  pour l’ostéoporose. Afin de veiller à ce que les enjeux cruciaux pour ceux qui vivent avec cette maladie soient pris en considération, un sondage en ligne a été mené auprès des patients au printemps 2018 et envoyé aux membres du Réseau canadien des personnes atteintes d’ostéoporose (RCPO).

Plus de 1 100 membres ont rempli le sondage en ligne et les résultats ont été soumis sous forme d’affiche par Larry Funnell et la Dre Suzanne Morin à l’American Society for Bone and Mineral Research (ASBMR) qui a accueilli favorablement le contenu, ce qui est une belle réussite.

Larry Funnell, qui a présenté l’affiche, est un bénévole de longue date d’Ostéoporose Canada et membre du comité exécutif du RCPO à la conférence de l’ASBMR à Montréal, qui s’est tenue le 1er octobre 2018.

Voici certains des constats de ce sondage :

  • Préserver la qualité de vie et le bien-être constitue pour le patient le plus important résultat d’un traitement.
  • Plus d’un tiers des répondants désire une mise à jour des directives concernant la pharmacothérapie, y compris les renseignements sur les bienfaits, les effets secondaires potentiels et les parenthèses thérapeutiques.
  • L’importance d’intégrer des recommandations sur les exercices et les activités physiques qui sont sécuritaires et efficaces pour les personnes atteintes d’ostéoporose a été soulignée par de nombreux répondants.

Toutes ces considérations et beaucoup d’autres soulevées dans le cadre du sondage, notamment l’évaluation des risques et la nutrition, permettront au groupe de travail interdisciplinaire composé de cliniciens, de chercheurs et de patients, de s’assurer que les directives de pratique clinique d’Ostéoporose Canada reflètent bien les désirs et les besoins des patients.