L’importance de la prévention des chutes pour réduire le risque de fracture osseuse L’importance de la prévention des chutes pour réduire le risque de fracture osseuse

L’importance de la prévention des chutes pour réduire le risque de fracture osseuse

février 24, 2022

Bien que les chutes puissent arriver à tout le monde, la prévention des chutes est particulièrement importante chez les personnes âgées et les personnes atteintes d’ostéoporose, qui présentent un risque plus élevé de fracture osseuse lors d’une chute que les personnes sans ostéoporose. Chez les personnes âgées, les chutes sont à l’origine de 63 % à 83 % des fractures de la hanche et des autres parties du corps, et d’environ 45 % des fractures de la colonne vertébrale.

Les chutes sont également la principale cause de séjours hospitaliers liés à des blessures chez les personnes âgées au Canada. Environ 30 % des personnes âgées de 65 ans et plus et 50 % des personnes âgées de 80 ans et plus chutent au moins une fois par année, et celles qui chutent sont deux à trois fois plus susceptibles de tomber à nouveau. Les chutes peuvent causer des blessures de tissus mous, des traumatismes crâniens, des entorses aux poignets et aux chevilles, la peur de chuter à nouveau, des fractures et parfois même la mort. Heureusement, les chutes et les blessures qu’elles provoquent peuvent être évitées.

Quelles sont les principales causes de chutes?

  • Dangers environnementaux
    • À l’intérieur de la maison : carpettes, objets saillants, sols glissants, animaux domestiques, se tenir debout sur des objets instables pour atteindre des endroits élevés, chaussures inadéquates, mauvais éclairage, escaliers sans rampe
    • À l’extérieur : glace, neige, feuilles mouillées, terrain inégal, chaussures inadaptées
Puddle of water on floor and an older lady walking towards it barefoot
  • Excès d’alcool
  • Antécédents de chutes antérieures. Une chute antérieure multiplie par trois le risque de subir une autre chute
  • Facteurs liés au vieillissement
    • Une mauvaise vision. Les lunettes bifocales ou multifocales déforment la perception de la profondeur. Avec l’âge, la clarté de la vision diminue, surtout la nuit. Les cataractes, la dégénérescence maculaire et le glaucome affectent la vision

Que peut-on faire pour prévenir les chutes?

Les personnes atteintes d’ostéoporose et celles qui risquent d’en souffrir peuvent prévenir la perte osseuse, les fractures et les chutes en suivant un programme d’entraînant physiquement qui combine des exercices de charge de poids, de musculation, d’équilibre et de posture. Envisagez de consulter un kinésithérapeute spécialisé en matière d’ostéoporose pour concevoir et mettre en œuvre un programme d’exercices visant à réduire le risque de chute et de fracture.

Voici d’autres moyens de réduire le risque de chute :

  • Modifier l’environnement (par exemple, éliminer les risques de glissade et de trébuchement).
  • Éviter les médicaments qui augmentent le risque de chute.
  • Faire régulièrement l’objet d’analyses et d’examens médicaux, ainsi que de tests de vision et d’ouïe afin de détecter et de traiter les affections qui augmentent le risque de chute.
  • Utilisez les aides à la mobilité et les appareils fonctionnels appropriés. Une canne ou un déambulateur peuvent fournir un soutien et améliorer l’équilibre. Une barre d’appui dans la salle de bain peut aider à prévenir les chutes.

Voici quelques éléments précis dont il faut tenir compte en hiver et surtout pendant la période des Fêtes :

  • La plupart des chutes se produisent à l’intérieur, dans la maison.
  • Assurez-vous que vos chaussures d’intérieur sont aussi fiables que vos bottes d’extérieur, c’est-à-dire munies d’une semelle antidérapante et bien ajustées à vos pieds.
  • À l’intérieur, faites attention aux obstacles et aux risques de trébuchement. Pendant la période des Fêtes, les visiteurs sont plus nombreux, ce qui signifie qu’il y a un plus grand nombre d’objets non fixés au sol, comme des chaussures, des sacs à main, des cadeaux, du papier cadeau et des boissons renversées.
  • Si de jeunes enfants vous rendent visite, faites attention aux jouets, aux mitaines, aux manteaux, aux chandails, aux écharpes, aux chapeaux et à tout ce qui n’est pas fixe.
  • Les gens peuvent laisser des traces de neige dans votre couloir ou votre vestibule. Veillez à essuyer les taches humides dès que possible pour éviter toute glissade. Les tapis de porte peuvent également être utilisés pour absorber la neige fondante, à condition qu’ils soient antidérapants et antiglissants, avec un bon revêtement en caoutchouc.
  • Devant votre porte d’entrée, les surfaces mouillées ou glacées peuvent être glissantes et provoquer une chute. Marchez prudemment et utilisez les mains courantes lorsque vous montez ou descendez des escaliers, quel que soit le nombre de marches.
  • Gardez les escaliers et les trottoirs de votre maison dégagés de neige et de glace et utilisez du sable ou du sel pour éviter les glissades.

Quelles autres mesures puis-je prendre pour réduire le risque de chute?

Nutrition
La force des os peut être maintenue et même améliorée par une bonne alimentation. Ostéoporose Canada recommande de consommer suffisamment de protéines et de calcium, et de prendre des suppléments de vitamine D toute l’année. Il a été démontré que les suppléments de vitamine D augmentent la force musculaire et réduisent l’occurrence de chutes. Il est également important de manger régulièrement, car si vous sautez ou retardez un repas, vous risquez de vous sentir faible ou étourdi, ce qui augmente encore le risque de chute.

Hydratation
Une mauvaise hydratation fait souvent baisser la tension artérielle, ce qui peut entraîner des vertiges, des chutes et des fractures.

Pharmacist talking to a woman

Prise de médicaments
Au fur et à mesure que nous vieillissons ou que notre état de santé évolue, les médicaments que nous prenons depuis longtemps doivent parfois être ajustés ou modifiés afin de maximiser leurs bienfaits et de minimiser leurs effets secondaires. Ceci est particulièrement important si vous avez déjà subi une chute.

Sommeil
Un bon sommeil améliore la vigilance, ce qui favorise l’équilibre et diminue le risque de chute.

Chaussures
Assurez-vous de marcher en toute sécurité en portant des chaussures adaptées, dotées d’une bonne semelle et d’un soutien ferme. Évitez de marcher sur des surfaces glissantes, surtout en portant des chaussettes ou des bas. Que vous marchiez à l’intérieur ou à l’extérieur, il est important de porter des chaussures à semelle antidérapante peu épaisse.

Cliniques de prévention des chutes
Étant donné qu’il existe de nombreux facteurs de risque de chute, plusieurs centres de soins de santé disposent de cliniques de prévention des chutes qui offrent une aide à la prévention des chutes dans le cadre de programmes individuels.

Si vous avez subi une chute ou si vous avez peur de tomber, n’ignorez pas la situation en l’attribuant à votre « nervosité », à votre « maladresse » ou à votre « empressement ».

  • Consultez votre médecin pour dresser un bilan de santé concernant les chutes.
  • Votre pharmacien peut également examiner vos médicaments (y compris les médicaments en vente libre, les produits de santé naturels ou les aliments) pour déceler les effets secondaires et les interactions qui pourraient augmenter votre risque de chute.
  • Vous pouvez également envisager de porter un dispositif d’alarme personnel autour du cou ou au poignet. Cela vous permettra d’appeler une aide immédiate en appuyant sur un bouton si vous chutez ou si vous vous blessez.

Sponsorisé par

© Ostéoporose Canada, 2022
Charitable Registration No. 89551 0931 RR 0001