Asian senior man taking care of plants, watering plants with watering can

Maintenant que le printemps est officiellement arrivé, bon nombre d’entre nous sont fébriles à l’idée de sortir pour profiter de notre balcon ou de notre jardin.

La pandémie a rendu le jardinage et le plein air encore plus populaires. La passion pour le jardinage et le bonheur de se perdre dans les livres de jardinage, les catalogues de semis et les recherches en ligne sur les annuelles, les vivaces, les paillis et autres objets d’intérêts nous ont tenu en haleine tout l’hiver. Cependant, ceux qui sont atteints d’ostéoporose craignent peut-être que la douleur et les fractures, ou la peur d’en subir, les amènent à se priver du plaisir de jardiner.

Jardiner est une excellente activité physique que les personnes atteintes d’ostéoporose peuvent pratiquer pourvu qu’elles prennent certaines précautions. Comme pour toute forme d’exercices, si le jardinage constitue pour vous une nouvelle activité, que vous venez de recevoir un diagnostic d’ostéoporose ou que vous présentez un risque élevé de fractures, il serait sage que vous en discutiez au préalable avec votre professionnel de la santé. Si vous éprouvez de la douleur en jardinant, cessez immédiatement et consultez votre médecin. Cela dit, dans la plupart des cas, l’ostéoporose n’empêche pas de pratiquer une certaine forme de jardinage.

Le principal bienfait physique du jardinage est qu’il constitue une saine activité à laquelle participe le corps tout entier. Il s’agit d’un entraînement complet qui comprend des exercices de poids et de résistance. Que ce soit en sarclant la terre, en plantant, en arrosant, en arrachant les mauvaises herbes ou en cueillant, vous mobilisez votre corps dans des activités de poids et de résistance qui contribuent à la santé des os – pourvu que vous vous y mettiez petit à petit et que vous manœuvriez avec prudence.

Si vous avez eu une fracture vertébrale ou que vous êtes à haut facteur de risque d’en subir une, vous devez consulter votre professionnel de la santé sur la meilleure façon de vous pencher, et d’atteindre ou de lever un objet. En règle générale, les personnes ayant subi une fracture à la colonne vertébrale doivent éviter de soulever des objets lourds, et celles qui présentent un facteur de risque élevé aux fractures doivent prendre les mêmes précautions pour le jardinage que celles à suivre pour leurs activités quotidiennes à l’intérieur.

Si vous n’arrivez pas à être aussi productif dans votre jardin cet été que l’année dernière, n’abandonnez pas. Adoptez une attitude positive et maîtrisez la situation. Vous devez peut-être reconsidérer l’aménagement de votre jardin ou le type de plantes, de fleurs ou d’arbustes choisis. En vue des changements à apporter, cernez les tâches qui vous sont difficiles ou douloureuses. Vous pouvez alors décider de supprimer ou de changer certains aspects de votre jardin de façon à ce qu’il soit plus facile et sécuritaire d’entretien.

Aménagement et préparation de votre jardin:

Senior woman picking tomatoes from garden

  • Créez des bordures ou platebandes étroites, faciles à rejoindre, sans avoir à induire une tension à votre dos ou pensez à jardiner en bacs près de votre maison. Les fleurs, légumes, petits arbres ou arbustes se cultivent bien en bacs.
  • Surélevez vos platebandes de façon à éviter de vous pencher. Il se peut que vous deviez engager quelqu’un pour le faire, mais ce sera fait une fois pour toutes. L’utilisation de jardinières suspendues est aussi une autre option saisonnière.
  • Remplacer des zones de pelouse par des pavés, des herbes hautes ou un couvre-sol. Ceci engendre moins de mauvaises herbes et évite d’avoir à tondre le gazon.
  • Demandez de l’aide pour les tâches de plus grande envergure comme des changements structurels à votre jardin. Cela peut paraître coûteux ou compliqué de prime abord, mais vaudra la peine à long terme. Obtenez plusieurs devis et conseils. Vous pouvez louer de l’équipement de jardinage pour le faire vous-même, mais ce serait sans doute plus sécuritaire, facile et agréable de vous charger de la planification et de confier l’exécution à quelqu’un d’autre.
  • Choisissez pour vos platebandes des plants ou des herbes qui demandent peu d’entretien et n’exigent ni tuteurs ni taille.
  • Évitez les haies qui poussent très rapidement et demandent d’être élaguées régulièrement. Choisissez plutôt des arbustes plus compacts et à croissance plus lente.
  • Attention lorsque vous déplacez les bacs, car ils peuvent être lourds même lorsqu’ils sont vides. Songez à les poser sur des roulettes ou sur des chariots bas qui peuvent être facilement déplacés.
  • Certains outils à longs manches viennent avec des accessoires interchangeables que vous pouvez fixer à l’extrémité. Ceci permet de réduire le nombre d’outils à transporter et la nécessité de se pencher systématiquement. Consultez les outils proposés dans votre centre de jardin local, chez les fournisseurs spécialisés ou sur l’internet.
  • Les tondeuses électriques, qui s’allument au moyen d’un bouton, sont préférables aux tondeuses à essence qui exigent de tirer fort sur un cordon d’allumage. Si vous avez l’ostéoporose, un tel geste peut augmenter vos risques de fractures à la colonne vertébrale.
  • Aménagez une aire de repos dans votre jardin où vous pouvez vous asseoir et contempler le fruit de vos efforts, de préférence près d’un banc de fleurs ou à l’ombre de votre arbre préféré.
  • Veillez à ne pas créer un parcours à obstacles. Vous devez pouvoir circuler sans encombre dans toutes les parties de votre jardin.
  • Assurez-vous que les passages soient assez larges, surtout si vous vous déplacez à l’aide d’une marcheuse ou d’une canne.
  • Des rampes en bois peuvent aider à sécuriser votre parcours si votre jardin comporte des dénivellations. Des pentes ou des rampes graduelles sont préférables à des marches d’escalier irrégulières.

Jouer dans la terre:

Close up of a hand gardening

  • Avant de vous mettre à jardiner, faites des exercices de réchauffement. Faites-en régulièrement pour améliorer votre condition physique et diminuer la douleur. La gymnastique est la clé pour maintenir votre force, votre équilibre et votre sens de la coordination tout en réduisant vos risques de blessures.
  • Portez de bonnes chaussures. Celles-ci doivent avoir une semelle de caoutchouc et devraient bien tenir en place votre pied. Des souliers robustes renforcés aux orteils peuvent prévenir des blessures si vous échappez quelque chose de lourd.
  • Ne portez pas vos lunettes de lecture en jardinant, mais n’oubliez pas de mettre un chapeau, des lunettes de soleil et de la crème solaire.
  • Évitez de jardiner en plein midi quand il fait chaud. Allez-y tôt le matin, en fin d’après-midi ou en soirée.
  • Hydratez-vous régulièrement et prenez des pauses à l’ombre.
  • Faites attention à votre posture; tentez de garder votre dos bien droit en tout temps.
  • Si vous utilisez une marcheuse, attachez-y un panier pour que vos mains soient libres.
  • Un « agenouilloir » de jardin, petit banc coussiné équipé de poignées latérales pour vous aider à vous relever, peut aussi servir de siège si vous êtes fatigué(e).
  • Lorsque vous utilisez une pelle, un râteau ou une houe, essayez de vous tenir debout bien droit avec les pieds écartés, l’un légèrement plus avancé que l’autre, afin de pouvoir répartir le poids de votre corps d’un pied à l’autre en vous balançant. Évitez de tordre votre colonne.
  • Déposez bien à plat tous vos outils de façon à ce qu’ils soient facilement accessibles, sans avoir à vous étirer, et qu’ils n’encombrent pas le chemin.
  • Utilisez un chariot ou une petite remorque pour enfants pour transporter roches, plantes, sacs de terre, seaux d’eau, etc.
  • Utilisez des genouillères si vous travaillez à quatre pattes.
  • Soulevez les objets avec prudence en songeant à vos mouvements au préalable. Partez d’une position en petit bonhomme, levez au moyen des muscles de la jambe et déplacez les objets en les tenant proches de votre corps, tout en gardant votre dos bien droit. Servez-vous d’un équipement adéquat, p. ex. un chariot ou une brouette.
  • Évitez de tirer ou de soulever des objets lourds comme sortir d’une voiture des sacs de terre ou de compost. Demandez à quelqu’un de le faire à votre place ou faites-les livrer précisément à l’endroit où vous en avez besoin.
  • Réduisez au maximum la nécessité de soulever quoi que ce soit. Par exemple, plutôt que de transporter de l’eau, utilisez un boyau d’arrosage avec un bec approprié pour que l’eau atteigne les plants souhaités sans avoir à vous pencher.
  • Si vous devez vraiment transporter de l’eau, posez le seau vide sur un chariot d’enfant, remorquez-le jusqu’au robinet pour le remplir puis tirez-le à l’endroit dans le jardin où vous en avez besoin. Vous pouvez aussi utiliser un arrosoir à main léger avec un long bec qui ne sera pas trop lourd même lorsqu’il est plein.
  • Si vous en avez les moyens, investissez dans un système d’irrigation. Une autre solution de rechange est de placer des tuyaux d’arrosage à l’intérieur des platebandes. Il s’agit de boyaux avec des trous qui arrosent automatiquement votre jardin lorsque vous ouvrez le tuyau principal.
  • Supprimez toutes les tâches qui ne sont pas nécessaires. Laissez à terre les petites feuilles ou les résidus de tontes. Utilisez-les avec des écorces pour faire du compost afin de réduire le désherbage. Renseignez-vous sur les platebandes profondes et méthodes sans creusage pour cultiver des légumes.

En plus d’être une activité agréable, le jardinage présente plusieurs bienfaits. Quand il est fait avec précautions, c’est une forme d’exercices intéressants qui aide à solidifier les os et les muscles, et aussi votre assurance. Ce qui n’est pas négligeable quand on reçoit un diagnostic d’ostéoporose ou qu’on a souffert d’une chute ou d’une fracture. Le jardinage est aussi une excellente motivation pour se mouvoir davantage. Il s’agit d’une activité divertissante qui permet de mieux gérer la douleur et peut générer du bien-être et de l’optimisme.

Le jardinage procure aussi de merveilleuses occasions de socialisation avec les voisins. Cette année, mettez-vous au jardinage avec vigilance; l’été est à nos portes. Des pousses vertes apparaissent déjà. Surtout, prenez le temps de humer les fleurs et de jouir de votre jardin!

Recent Blog Posts