Surnommée la « voleuse silencieuse », l’ostéoporose passe souvent inaperçue, jusqu’à ce qu’une fracture survienne. À ce stade, la maladie est déjà assez bien installée. Parce que la perte de masse osseuse s’échelonne sur plusieurs années et que bien des gens ne ressentent aucun symptôme ou indice de la maladie avant qu’il ne soit trop tard, la détection hâtive de la perte osseuse est essentielle pour prévenir les fractures ostéoporotiques.

L’évaluation des facteurs de risque, accessibles ici, constitue une importante première étape pour déterminer votre risque d’ostéoporose et peut alimenter le dialogue au sujet de la santé de vos os avec votre médecin. Ensuite, un test de densité minérale osseuse (DMO) peut révéler si vous êtes atteint d’ostéoporose ou susceptible d’en souffrir à l’avenir. Vous trouverez ici de plus amples renseignements au sujet de cet examen.